Gianni salue Pablito

Ciao Pablito, ton nom restera synonyme de joie, de revanche, de générosité, de gentillesse, de réussite et, à mes yeux, de fierté pour tous les Italiens. Un héros très humain et une légende mondiale.”

Retrouvez la déclaration complète du Président de la FIFA Gianni Infantino ci-dessous…

30

Après le triplé de Rossi en quart de finale d’Espagne 1982, il a fallu attendre 30 ans pour voir un autre joueur inscrire un triplé contre le Brésil, avec Lionel Messi qui a donné la victoire à l’Argentine en match amical en 2012 (4-3).

Quand Enzo joue les amateurs d’art

Paolo Rossi est resté muet sous le maillot de l’équipe d’Italie pendant trois ans et près de 15 heures de jeu. Alors que les Azzurri s’apprêtent à affronter le Brésil, grand favori de l’épreuve, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer la tête de l’attaquant italien.

Mais Enzo Bearzot reste sourd à ces demandes. “C’était le meilleur attaquant du monde et je savais qu’il pouvait nous mener à la victoire en Coupe du Monde”, dira plus tard celui que l’on surnommait le Vieux.

Le sélectionneur italien trouve alors un étonnant stratagème pour changer les idées de son buteur. La veille du match, il se documente sur le cubisme et le surréalisme en peinture. Il se rend dans la chambre de Rossi le soir même et passe 40 minutes à parler d’art avec son joueur.

Le lendemain, Rossi repeint Barcelone en bleu, volant ainsi la vedette à une Seleçao où les artistes sont pourtant nombreux.

“Ça peut sembler ridicule, mais j’ai souvent repensé à cette conversation et à l’importance qu’elle avait eu sur la suite des événements”, confiera Rossi, des années après. “Sur le moment, je ne m’étais pas rendu compte que son intérêt était feint. Ça m’a détendu. J’ai bien dormi et le matin, je me sentais bien.”

3

Trois joueurs seulement ont remporté le Ballon d’Or adidas, le Soulier d’Or adidas et le Trophée de la Coupe du Monde lors d’une même édition : Garrincha (Chili 1962), Mario Kempes (Argentine 1978) et Rossi (Espagne 1982).