• River (4 titres), Santos (3), Palmeiras (1) et Boca (6) visent la finale.
  • Trois de ces quatre clubs ont brillé lors des dernières éditions.
  • La finale sera disputée au Maracanã le 30 janvier.

Boca Juniors, Santos, River Plate et Palmeiras sont en demi-finales de la Copa Libertadores et briguent la qualification pour la grande finale, qui sera disputée au mythique stade Maracanã de Rio de Janeiro. FIFA.com fait le bilan des quarts de finale et un point sur les forces en présence dans l’optique des joutes à venir.

© Getty Images

Boca, une réaction à point nommé

  • Aller : Racing Club 1-0 Boca Juniors
  • Retour : Boca Juniors 2-0 Racing Club

Boca Juniors a sorti le grand jeu au retour, ce qui lui a permis de renverser la situation dans une double confrontation à élimination directe pour la première fois depuis 2007. Voilà les Xeneizes qualifiés pour leur troisième demi-finale consécutive, une première dans leur histoire.

Si Carlos Tevez a de nouveau brillé, Eduardo Salvio s’est aussi montré décisif. Toto est le meilleur buteur du club avec six unités, ce qui constitue la plus belle moisson d’un joueur de Boca dans la compétition depuis les sept réalisations de Martín Palermo en 2008.

Le saviez-vous ?

  • L’entraîneur actuel de Boca, Miguel Russo, était aux commandes lors du dernier titre continental du club, en 2007.
  • Boca présente la meilleure défense des clubs encore en lice : il n’a encaissé que trois buts, un de moins que Palmeiras.
Santos v Gremio - Copa CONMEBOL Sudamericana 2020© Getty Images

Santos, sans faire de bruit

  • Aller : Grêmio 1-1 Santos
  • Retour : Santos 4-1 Grêmio

C’est presque discrètement que le Peixe s’est débarrassé de l’un des clubs les plus réguliers de ces dernières années, ce qui lui a permis d’accéder au dernier carré pour la première fois depuis 2012. Sous la houlette de Cuca, sacré avec l’Atlético Mineiro en 2013, les Paulistas savent répondre présent dans les moments clés. Ils ne peuvent désormais plus cacher leur statut de candidats au titre.

Auteur de trois buts sur la double confrontation (dont un doublé au retour qui lui a permis d’ouvrir son compteur à domicile), Kaio Jorge a pesé lourd sur les débats. Il est le meilleur buteur de son équipe avec cinq réalisations en neuf rencontres. Mais c’est avant tout grâce à sa solidité défensive que Santos s’est mis en position de briguer sa cinquième finale de Libertadores. La preuve : il a largement battu Grêmio malgré une possession de seulement 30,8 %.

Le saviez-vous ?

  • Kaio Jorge a mis 11 secondes à ouvrir le score lors du match retour. Il s’agit du cinquième but le plus rapide de l’histoire de la compétition.
  • Kaio Jorge (5) et Marinho (4) ont signé 52,94 % des buts santistas (9 sur 17).
Palmeiras v Libertad - Copa CONMEBOL Libertadores 2020© Getty Images

Palmeiras sur sa lancée

  • Aller : Libertad 1-1 Palmeiras
  • Retour : Palmeiras 3-0 Libertad

Titulaire du meilleur bilan de la phase groupes et seul club encore invaincu dans cette édition, Palmeiras a apporté une nouvelle preuve de sa maturité et de son pragmatisme face à Libertad. Auteurs d’une bonne prestation malgré leur statut de moins bons deuxièmes de la phase de groupes, les Paraguayens ont payé cher chacune de leurs erreurs. Les Brésiliens ont inscrit une moyenne de trois buts sur leurs quatre dernières rencontres.

Dirigé par le Portugais Abel, le Verdão a enchaîné son dixième match sans défaite, égalant ainsi sa meilleure série d’invincibilité dans la compétition. Cette fois, la performance est d’autant plus remarquable qu’elle a été réalisée sur une même édition. Palmeiras accède aux demi-finales pour la deuxième fois au cours des trois dernières années.

Le saviez-vous ?

  • Le Brésilien Rony a donné une passe décisive et inscrit un but au match retour. Avec sept offrandes, il est le meilleur passeur de la compétition, ex-aequo avec l’Argentin Matías Suárez.
  • Auteur de quatre buts dans cette Libertadores, l’attaquant de 25 ans a contribué à 11 des 29 buts de son équipe (39,93 %).
Nacional v River Plate - Copa CONMEBOL Libertadores 2020© Getty Images

Insatiable River Plate

  • Aller : River 2-0 Nacional
  • Retour : Nacional 2-6 River

Finaliste l’an dernier, River est le seul club encore en lice à s’être qualifié pour le dernier carré des quatre dernières éditions de la compétition. La Banda Sangre s’apprête à disputer les demi-finales pour la cinquième fois en six ans (avec le sacré à la clé en 2015 et 2018). Les Millonarios aspirent à disputer leur troisième finale consécutive, exploit qui n’a pas été réalisé depuis 27 ans (Sāo Paulo, entre 1992 et 1994).

Le grand artisan de cette réussite se nomme Marcelo Gallardo, qui a su trouver les bons ajustements pour maintenir le niveau de performance de son équipe. Ainsi, les protégés de la Muñeca ont facilement disposé de leur adversaire malgré l’absence de joueurs clés comme Enzo Pérez ou Ignacio Fernández. L’occasion pour des jeunes comme l’Uruguayen Nicolás de la Cruz et le Colombien Jorge Carrascal de montrer l’étendue de leur talent.

Le saviez-vous ?

  • River est le club le plus prolifique de la compétition avec 31 buts en 10 matches. Il ne pointe plus qu’à trois unités du record de la compétition au 20ème siècle (São Paulo, 34 buts en 14 rencontres en 2005). Ses buteurs les plus efficaces sont Santos Borré (6), auteur d’un triplé face à Nacional, et Julián Álvarez (5).
  • L’arrière latéral Gonzalo Montiel a donné trois passes décisives au cours de la double confrontation. Au total, il en compte six, soit une de moins que son coéquipier Matías Suárez, coleader du classement des passeurs avec le Brésilien Rony.

Le programme des demi-finales (en heure locale)

River Plate – Palmeiras

  • Aller : 05/01/2021 (21h30)
  • Retour : 12/01/2021 (21h30)

Boca Juniors – Santos

  • Aller : 06/01/2021 (19h15)
  • Retour : 13/10/2021 (19h15)