• Tigres et le Los Angeles FC en finale de la Ligue des champions de la CONCACAF
  • Le vainqueur représentera sa région en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
  • Le LAFC espère être le premier club de MLS à remporter la compétition

À l’approche de la fin d’année, le suspense subsiste quant au casting de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™. La Ligue des champions de la CONCACAF 2020 livrera son verdict au terme de la finale qui opposera Tigres au Los Angeles FC. Quel que soit le vainqueur, il entrera dans l’histoire lorsqu’il brandira le trophée continental à Orlando mercredi. FIFA.com présente une confrontation qui ne manquera pas de piment.

L’affiche

Finale de Ligue des champions de la CONCACAF : Tigres – LAFC
22 décembre, Exploria Stadium, Orlando, Floride (22h00 heure locale – 23 décembre 04h00 CET)

La rencontre s’annonce palpitante, ne serait-ce que parce qu’une victoire représentera un énorme pas en avant pour l’un des deux clubs, qui s’affrontent pour la première fois. Elle se corse d’un duel d’attaquants entre André-Pierre Gignac (Tigres) et Carlos Vela (LAFC), tous deux porteurs du numéro 10. Leaders-nés, extrêmement habiles et capables de buts somptueux, ils sont connus pour leur capacité à faire la différence dans les dernières minutes.

Leur prolificité parle d’elle-même : ex æquo en tête du classement des buteurs de la compétition avec cinq unités et chacun auteur d’un doublé en demi-finale, ils sont aussi les meilleurs réalisateurs de l’histoire de leur club. Gignac pourrait avoir un avantage en ce qu’il a déjà trouvé la cage à deux reprises en finale de Ligue de champions. Il sera intéressant de voir lequel des deux saura le mieux faire valoir ses arguments mardi.

Andre-Pierre Gignac of Tigres UANL celebrates a goal 

Le parcours

Tigres affiche le meilleur bilan offensif de la compétition (13). Il s’est imposé 5-4 (cum.) sur Alianza en huitièmes de finales, 5-0 (cum.) sur le New York City FC en quarts et 3-0 sur Olimpia dans le dernier carré.

Le LAFC, qui disputait son premier tournoi continental, a dû disposer de trois équipes du championnat mexicain pour atteindre la finale. Il a vaincu le Club León 3-2 (cum.) en huitièmes, Cruz Azul 2-1 en quarts et América 3-1 en demies.

La stat

3 – Le Los Angeles FC est le premier club de MLS de l’histoire de la Ligue des champions de la CONCACAF à battre trois équipes mexicaines sur la route de la finale. C’est d’autant plus impressionnant que les hommes de Bob Bradley ont remporté leurs trois victoires après avoir été menés au score.

Le saviez-vous ?

Tigres aborde sa quatrième finale de Ligue des champions. Ses trois précédentes tentatives ont été contrecarrées par des clubs mexicains : América (2016), Pachuca (2017) et Monterrey (2019).

Carlos Vela #10 of Los Angeles FC celebrates with his team-mates after scoring a goal