• Journée cruciale dans la CONCACAF avec la conclusion du Tour 1
  • Six nations ont validé leur qualification à l’issue de matches décisifs
  • Quatre anciens mondialistes poursuivent leur route

Pour la dernière journée du Tour 1 des qualifications de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ les enjeux étaient élevés avec des oppositions directes décidant d’une participation à l’étape suivante.

Le Canada, Curaçao, Haïti, le Panama, Saint-Kitts-et-Nevis et le Salvador sont les six nations qui ont su tirer leur épingle du jeu à l’issue de ce premier écrémage, alors que plusieurs équipes qui avaient leur destin en main sont restées à quai.

FIFA.com revient sur cette journée décisive.

Zone CONCACAF (Tous les résultats)

Saint-Vincent-et-les-Grenadines 0-1 Cuba

Guyana 0-2 Porto Rico

Haïti 1-0 Nicaragua

Trinidad-et-Tobago 2-0 Saint-Kitts-et-Nevis

Barbade 1-1 Dominique

Grenade 1-2 Montserrat

Curaçao 0-0 Guatemala

Bermudes 1-1 Îles Caïmans

Panama 3-0 République Dominicaine

Canada 4-0 Suriname

Salvador 3-0 Antigua-et-Barbuda

Le Panama et Canada ont validé leur billet sans trembler avec de solides victoires sur la République dominicaine et le Suriname respectivement tout en mettant fin aux espoirs de leurs adversaires. L’attaquant des Canucks Jonathan David a été le joueur le plus prolifique de la journée, son triplé en deuxième mi-temps scellant la victoire des siens.

Deux autres anciens participants à la Coupe du Monde avaient également le sourire : le Salvador a dominé Antigua-et-Barbuda lors d’une autre rencontre en tête du classement, tandis qu’une troisième nation qui espérait atteindre le tour suivant – Montserrat – a vu sa campagne pour Qatar 2022 se terminer.

Il y avait beaucoup de tension à Port-au-Prince où Haïti a réussi à repousser les assauts d’un Nicaragua qui avait besoin d’une victoire pour se qualifier. Une frappe victorieuse de Derrick Etienne a fait la différence et assuré un billet pour le prochain tour aux Grenadiers, qui rêvent d’une deuxième participation à la Coupe du Monde après l’édition 1974.

Trinité-et-Tobago termine sa campagne une victoire 2-0 sur Saint-Kitts-et-Nevis. Malgré la défaite, les Sugar Boyz avaient déjà scellé un ticket surprise pour le tour suivant avant même leur dernière sortie.

Enfin à Willemstad, les locaux de Curaçao se sont imposés aux dépens d’un Guatemala extrêmement malchanceux. Les deux équipes ont livré un match sans but, qui ne suffit pas aux Centraméricains, qui manquent la qualification à la différence de buts.