(29 ans) a confié sa déception, suite à l’annonce de son forfait pour le match aller des huitièmes de finale de la . Il s’interroge sur la violence des tacles dont il est la victime.

“La tristesse est grande, la douleur immense, les larmes constantes. Une nouvelle fois, j’arrêterai de faire pour un temps ce que j’aime le plus au monde : jouer au football. Parfois, je me sens mal à l’aise avec mon style de jeu, par mes dribbles et les tacles que je finis toujours par recevoir, je ne sais pas si je suis le problème ou si c’est ce que je fais sur le terrain”, a posté le Brésilien sur Instagram.

“Je ne sais pas jusqu’à quand je supporterai ça”

Il n’a visiblement pas apprécié les critiques lancées par , après la rencontre de mercredi : “Cela m’attriste vraiment. Cela me rend très triste de devoir entendre des joueurs, des entraîneurs, des commentateurs ou autres dire ‘il doit prendre’, ‘il tombe tout le temps’, ‘c’est une pleureuse’, ‘c’est un enfant gâté’… Sincèrement, cela m’attriste et je ne sais pas jusqu’à quand je supporterai ça, moi, je veux juste être heureux en jouant au football, RIEN D’AUTRE”, a-t-il poursuivi.

Pour rappel, Neymar est touché aux adducteurs et manquera quatre semaines de compétitions. Après la rencontre Caen-, Dupraz l’avait taclé en disant qu’il n’allait pas pleurer, qu’il laissait ça “à Neymar”.

Article lu 572 fois – Rédigé le 11 février 2021 à 19h16 par Jordan Belly