Confirmé nouvel entraîneur du FC en lieu et place de , a été présenté aux médias ce jeudi. Le technicien de 57 ans a confié ses premières impressions.

Le coach français a évoqué les conditions de sa venue et le challenge difficile qui l’attend du côté de la Beaujoire. “La pression, j’en ai toujours eu comme joueur et entraîneur. Elle est importante et j’aime ça, sinon je ne serais pas là. Je connais le contexte, je sais avec qui je travaille. J’ai entendu et lu. J’ai pris la décision de venir, je suis un grand garçon. Je sais ce que je fais.

Amené à s’installer pour la première fois sur le banc dimanche à Angers (25e journée de ), le Kanak renvoie la responsabilité de la situation actuelle à ses joueurs. “Je suis là pour les amener à retrouver du plaisir. Le défi est compliqué, mais cela reste du football. Les joueurs doivent être contents quand ils viennent à l’entraînement et jouent les matches. S’ils sont joyeux, il y a plus de chance de gagner les matches que s’ils arrivent avec la tête dans le sac. Ils ne sont pas au niveau mentalement. Ils ont passé leur temps à entendre des critiques. Ils savent qu’ils sont mauvais. C’est compliqué pour eux. S’ils en sont là, c’est aussi un peu de leur faute. Avoir trois entraîneurs dans la même saison… Ils doivent être un peu responsables.