Foot – Mercato – OM

Déjà presque assuré de perdre plusieurs joueurs en fin de contrat à l’OM comme Florian Thauvin, Jordan Amavi ou Valère Germain, Pablo Longoria va connaître un été compliqué avec notamment des choix difficiles à prendre sur les options d’achat.

Alors que l’OM et Pablo Longoria pensent déjà à l’avenir et anticipent pour dessiner les contours de l’effectif de la saison prochaine, plusieurs interrogations se posent notamment concernant les options d’achat de certains jeunes joueurs. Déjà en pleine réflexion sur le dossier du futur gardien de l’OM ou encore dans les départs gratuits de Florian Thauvin, Jordan Amavi ou Valère Germain, Pablo Longoria va devoir traiter les cas Michael Cuisance, Leonardo Balerdi et Pol Lirola, tous prêtés avec option d’achat à l’OM..

Des choix difficiles à faire

Une reconstruction annoncée par le club avec un changement de coach et de président, cependant il y a pas mal de chantiers encore d’actualité que Pablo Longoria doit traiter. Le premier concerne l’international espoir français, Michael Cuisance, prêté par le Bayern Munich et qui dispose d’une option d’achat avoisinant les 18M€. Puis viennent Pol Lirola et Leonardo Balerdi, prêtés respectivement par la Fiorentina et le Borussia Dortmund et disposant d’options d’achat à hauteur de 12 et 14M€. Des jeunes joueurs prometteurs qui ont montré des belles choses cette saison, malheureusement l’OM ne pourra probablement pas s’aligner sur tout le monde et Longoria préférera faire des bonnes affaires sur le marché des transferts cet été. Un été qui semble déjà tendu et difficile du côté de l’OM.