Sur l’ensemble de sa carrière de joueur, Diego Armando Maradona a remporté 11 titres, dont deux avec l’Argentine : la Coupe du Monde de la FIFA 1986™ et la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 1979. Il a également conquis cinq trophées avec Naples, dont deux championnats d’Italie et la Coupe de l’UEFA 1989. Son palmarès est complété par le championnat d’Argentine 1981 avec Boca Juniors et les trois titres décrochés sous les couleurs du FC Barcelone.

Cependant, ces trophées sont loin de refléter fidèlement l’immense carrière de Maradona, qui s’est construite à coups de prestations magiques, que ce soit avec l’Albiceleste ou avec ses différents clubs.

En Coupe du Monde : 5 participations, un titre et une deuxième place

En tant que joueur de l’équipe d’Argentine, le Pibe de Oro a disputé quatre Coupes du Monde : Espagne 1982, alors qu’il s’apprête à lancer sa carrière en Europe ; Mexique 1986, une édition qui l’a fait entrer dans la légende grâce à des prestations extraordinaires, comme contre l’Angleterre en quarts de finale ; Italie 1990, où seule l’Allemagne de l’Ouest l’a privé d’un nouveau titre mondial sur un penalty en fin de rencontre ; et États-Unis 1994. En tant que sélectionneur, Diego a retrouvé sa compétition fétiche aux commandes de l’Albiceleste de Leo Messi à Afrique du Sud 2010. Retrouvez dans la galerie qui suit certaines des photos les plus emblématiques de son histoire en Coupe du Monde.

Une idole en Europe et en Argentine

En clubs, Diego a porté les couleurs d’Argentinos Juniors, de Boca Juniors (à deux reprises), du FC Barcelone, de Naples, du FC Séville et de Newell’s Old Boys. Partout où il est passé, il a laissé son empreinte et a tissé une relation passionnelle avec les supporters. Retrouvez dans cette galerie une sélection de ses plus beaux moments en clubs.