• Lewandowski a reçu le Ballon d’Or adidas de Qatar 2020
  • Gignac repart avec le Ballon d’Argent, Kimmich avec le Ballon de Bronze
  • Al Duhail remporte le Prix du Fair-play de la FIFA

Suite à la victoire du Bayern Munich sur les Tigres de la UANL en finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™, le Groupe d’étude technique de la FIFA (TSG) a décerné le titre de meilleur joueur du tournoi à Robert Lewandowski. Auteur de performances remarquables, l’attaquant polonais s’est vu remettre le Ballon d’Or adidas. FIFA.com dresse pour vous le palmarès des récompenses individuelles.

Ballon d’Or adidas : Robert Lewandowski (Bayern Munich)

Le Joueur de la FIFA en titre s’est imposé comme le meilleur footballeur de cette Coupe du Monde des Clubs 2020. Lewandowski s’était déjà distingué en frappant à deux reprises face à Al Ahly en demi-finale. Dans le match décisif contre les Tigres, il a offert une passe décisive sur le but en or de son coéquipier Benjamin Pavard. L’international de 32 ans a été élu Homme du Match Alibaba Cloud à chacune de ses deux sorties au Qatar. “Nous voulions vraiment nous imposer aujourd’hui. À la mi-temps, j’ai dit qu’il fallait centrer davantage et c’est précisément sur une action de ce type que nous avons marqué. C’est un moment historique”, s’est félicité Lewandowski au coup de sifflet final.

Muet en finale, l’attaquant du Bayern affiche des statistiques impressionnantes cette saison : 1,03 but par match en moyenne (29 buts en 28 matches). Aussi incroyable que cela puisse paraître, il reste cependant légèrement en deçà de ses performances de la saison dernière, avec une moyenne de 1,17 but par match.

© Getty Images

Ballon d’argent adidas : André-Pierre Gignac (Tigres de la UANL)

Les tenants de la Ligue des champions de la Concacaf ont marqué trois buts au Qatar, tous par l’entremise de l’attaquant français. L’ancien Marseillais s’est offert un doublé au deuxième tour contre Ulsan Hyundai, avant de signer l’unique but de la demi-finale face à Palmeiras. En finale, il aurait pu ajouter une quatrième unité à son compteur personnel dès la 23ème seconde de jeu mais sa reprise de la tête, légèrement déviée, est passée au ras du poteau. Fort de ses trois réalisations, Gignac termine meilleur buteur de la compétition, un bilan auquel il faut ajouter ses deux titres d’Homme du Match Alibaba Cloud.

Il reste aujourd’hui sur dix buts en dix matches, toutes compétitions confondues. Il a également fait mouche lors de six de ses sept dernières apparitions.

Andre-Pierre Gignac of Tigres UANL poses with the FIFA Club World Cup Qatar 2020 adidas silver ball trophy © Getty Images

Ballon de bronze adidas : Joshua Kimmich (Bayern Munich)

Kimmich fait désormais partie des rouages essentiels de l’une des meilleures équipes du monde, ce qu’il n’a pas manqué de démontrer au Qatar. Véritable plaque tournante du jeu du Bayern en milieu de terrain, il aurait pu inscrire son nom au tableau d’affichage en finale, si sa frappe longue distance n’avait pas été annulée pour cause de hors-jeu. “Nous nous sommes battus pour ce titre. Dès le début, nous en avons fait notre objectif. Mission accomplie ! Si nous l’avons fait, c’est pour Thomas et pour tous ceux qui ne pouvaient pas être avec nous aujourd’hui.”

Joshua Kimmich of FC Bayern Muenchen poses with the FIFA Club World Cup Qatar 2020 adidas bronze ball trophy © Getty Images

Prix du Fair-play de la FIFA Al Duhail SC (Qatar)

Le représentant du pays hôte repart quant à lui avec le Prix du Fair-play de la FIFA. Les Qatariens ont disputé deux matches au total, leur duel du premier tour contre Auckland City ayant finalement été remporté sur tapis vert (3-0). Les hommes de Sabri Lamouchi se sont ensuite inclinés 1-0 contre Al Ahly, futur lauréat de la médaille de bronze, avant de conclure leur parcours sur un net succès 3-1 face à Ulsan Hyundai, dans le match pour la cinquième place.

Almoez Ali of Al Duhail SC celebrates with teammate Ali Afif © Getty Images