• Les Tigres remportent la Ligue des champions de la Concacaf 2020
  • Le club de Monterrey qualifié pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
  • André-Pierre Gignac a marqué le but de la victoire

La quatrième fois aura été la bonne pour les Tigres. Un temps menés au score par Los Angeles FC en finale de la Ligue des champions de la Concacaf 2020 à Orlando (Floride), les Mexicains ont trouvé les ressources nécessaires pour l’emporter (2-1). Le club de Monterrey restait sur trois finales continentales perdues, mais l’inusable André-Pierre Gignac a mis fin à cette triste en série en livrant une performance remarquable.

Auteur du but de la victoire à la 84ème minute, le Français a également offert à son équipe une qualification pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™, qui aura lieu en février prochain.

Dès le coup d’envoi, les deux finalistes multiplient les interventions rugueuses et les fautes, empêchant ainsi le jeu de se développer. Diego Rossi, meilleur joueur de la MLS en 2020, se procure l’occasion la plus nette de la première mi-temps, mais sa frappe à l’entrée de la surface de réparation passe largement au-dessus du but de Nahuel Guzman.

Au retour des vestiaires, les Californiens optent pour un pressing beaucoup plus haut, qui met à mal la défense des Tigres. C’est donc fort logiquement que les hommes de Bob Bradley ouvrent le score, à la 61ème minute. Suite à bel échange de passes avec Carlos Vela, Mark-Anthony Kaye trouve Rossi au second poteau. L’Uruguayen est le plus prompt à réagir : il pique son ballon au-dessus de Guzman et donne l’avantage à LAFC.

Piqués au vif, les Tigres réagissent dix minutes plus tard et égalisent sur corner. Le défenseur Hugo Ayala se débarrasse de son garde du corps au premier poteau pour reprendre le ballon de la tête. Au second poteau, Kaye ne parvient pas à dégager, malgré une tentative désespérée.

À six minutes du terme, les Mexicains arrachent finalement la victoire. Le latéral droit Luis Rodriguez enchaîne les dribbles avant de servir Gignac. L’ancien Marseillais fait le reste et place une frappe qui ne laisse aucune chance à Kenneth Vermeer, le gardien de LAFC.

Les Tigres représenteront donc la Concacaf lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™, qui aura lieu en février 2020. Ils y retrouveront Al Ahly (vainqueur de la Ligue des champions de la CAF), le Bayern Munich (vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA), Ulsan (vainqueur de la Ligue des championne de l’AFC), Auckland City (OFC), le vainqueur de la Copa Libertadores (dont la finale est prévue en janvier) et Al Duhail, représentant du pays hôte.

Entendu…

“Cela vaut la peine d’aller à une Coupe du monde des clubs, cela vaut la peine de jouer contre les meilleures équipes de chaque continent et aujourd’hui, c’est au tour des Tigres.” – André-Pierre Gignac attaquant français des Tigres

Récompenses

Meilleur gardien de but : Nahuel Guzman (Tigres)

Soulier d’Or : André-Pierre Gignac (Tigres) – 6 buts

Meilleur Jeune Joueur : Diego Palacios (LAFC)

Meilleur Joueur : André-Pierre Gignac (Tigres)