• Les qualifications pour la #CM2022 ont débuté en Amérique du Sud
  • Le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et la Colombie ont bien débuté
  • Messi, Suarez et Neymar ont brillé

Le coup d’envoi des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 a été donné en Amérique du Sud, ce 8 octobre. Et les ténors du continent n’ont pas attendu pour se mettre en évidence. L’Argentine, l’Uruguay, la Colombie et le Brésil ont tous remporté leur premier match, tandis que le Pérou, présent à Russie 2018 tout comme ce quatuor, a partagé les points avec le Paraguay.

Auteurs de la plus large victoire les Auriverdes prennent la tête du classement suivis des Cafeteros. La Verde ferme la marche.

FIFA. com revient en détails sur cette première journée des éliminatoires.

Buteur sur penalty, Luis Suarez a inscrit le premier but des éliminatoires sud-américains pour le compte de l’Uruguay, mais le Chili a égalisé juste après la pause par l’intermédiaire d’Alexis Sanchez. La Celeste a fait la décision dans les ultimes instants du match, Maxi Gomez marquant à la 90+3e minute du match.

Tout s’est également joué en fin de match dans le match ParaguayPérou bien qu’il n’y ait pas eu de vainqueur à Asuncion. Angel Romero a trouvé l’ouverture peu de temps après son entrée en jeu et y est allé de son doublé en moins de 15 minute côté Albijorra. Le Péruvien André Carillo avait lui trouvé l’ouverture à la 52ème minute du match, et s’est chargé de remettre les pendules à l’heure à cinq minutes du terme.

A Buenos-Aires, un penalty de Lionel Messi inscrit à la 13e minute a suffi à faire la différence pour l’Argentine face à l’Equateur, dans une Bombonera exceptionnellement silencieuse, suite à la restriction de spectateurs due à la pandémie du coronavirus.

Le lendemain, la Colombie a pris le meilleur sur le Venezuela grâce au duo de l’Atalanta Bergame. Muriel et Duvan Zapata se sont partagés les buts. La fête colombienne a été quelques peu gâchée par la blessure de Santiago Arias, sorti sur civière et vraisemblablement écarté des terrains pour un bout de temps.

Le succès du Brésil face à la Bolivie a lui été total. La Seleçao s’est baladée avec un Neymar à la baguette, auteur de deux passes décisives, alors qu’il était annoncé incertain pour cette rencontre. Son partenaire de club, Marquinhos, a ouvert le score de la tête. Toujours muet en Premier League sous le maillot de Liverpool, Roberto Firmino a, lui, vu double. José Maria Carrasco contre son camp, et Philippe Coutinho ont alourdi la marque et offert par la même la première place au classement aux Auriverdes.

A savoir

  • L’Uruguay n’a jamais perdu contre le Chili à domicile en 28 matches (21 victoires, 7 nuls). La série continue !
  • Le Venezuela est la seule équipe sud-américaine “senior” à n’avoir jamais participé à une phase finale de Coupe du Monde
  • Le Brésil a inscrit le plus de buts lors des éliminatoires sud-américains pour Russie 2018 (41). Il semble reparti sur les mêmes bases.
  • La Bolivie a terminé dans les deux dernières places au lors des quatre dernières campagnes qualificatives sud-américaines

A venir

Lundi 13 Octobre