11

sélections présentaient une meilleure moyenne de buts par match que l’Espagne (1,1) à Afrique du Sud 2010 : l’Allemagne (2,3), l’Argentine (2), le Brésil (1,8), le Portugal (1,8), les Pays-Bas (1,7), l’Uruguay (1,6), la République de Corée (1,5), la Côte d’Ivoire (1,3), l’Italie (1,3), la Slovaquie (1,3) et les États-Unis (1,3). Avec 8 réalisations, l’Espagne est le champion du monde le moins prolifique, derrière l’Angleterre en 1966 (11) et le Brésil en 1994 (11 également).