• Le Mexique remporte les qualifications de la CONCACAF pour les JO
  • À Tokyo, El Tri cherchera à reproduire son sacre olympique de Londres 2012
  • Le Honduras également qualifié pour la troisième fois consécutive

Pour la troisième fois consécutive, le Honduras et le Mexique représenteront la région Amérique du Nord, centrale et Caraïbes au Tournoi Olympique de Football Masculin. Comme à Londres 2012 et à Rio 2016, les Mexicains se présenteront sur la scène olympique en tant que champions de la CONCACAF.

El Tri tentera d’imiter la génération des Oribe Peralta, Marco Fabian, Raul Jimenez, Hector Herrera et autres Javier Aquino, médaillée d’or à Wembley en 2012. C’était la première fois qu’une sélection de la Concacaf terminait sur la première place du podium.

Le Honduras a quant à lui décroché son billet pour Tokyo en battant les États-Unis 2-1 en demi-finales du tournoi. Les Stars & Stripes manqueront donc le rendez-vous olympique pour la troisième fois consécutive, tandis que Los Catrachos confirment qu’il faut décidément compter avec eux à ce niveau. Dans l’autre demi-finale, le Mexique a battu le Canada 2-0.

Finale

Mexique 1-1 (5-4 TAB) Honduras

Résumés

Le Mexique tranquille

El Tri a donné le ton très tôt dans ces qualifications. Grâce notamment à un triplé de Sebastian Cordova, les futurs vainqueurs de la compétition ont entamé leur campagne par une victoire 4-1 sur la République dominicaine, dont c’était la première participation au tournoi.

La formation dirigée par Jaime Lozano a ensuite dominé le Costa Rica 3-0, en y mettant la manière. Pour sa dernière sortie en phase de groupes, le Mexique a une nouvelle fois montré sa détermination en dominant 1-0 son grand rival, les États-Unis, alors que sa qualification pour le dernier carré était déjà acquise au coup d’envoi. En demi-finales, El Tri a su répondre à la pression au moment décisif en marquant deux fois en seconde période, contre une solide équipe du Canada.

8

avec 8 sacres, le Mexique est l’équipe qui a remporté le plus souvent le tournoi qualificatif olympique masculin de la Concacaf.

Carlos Obregon of Honduras celebrates with his teammates after scoring the first goal 

© Getty Images

Passe de quatre pour le Honduras

Même le Mexique ne peut pas en dire autant. En effet, le Honduras n’a manqué aucun Tournoi Olympique de Football Masculin depuis Pékin 2008, où Los Catrachos s’étaient présentés comme champions de la Concacaf. À Londres 2012, ils avaient atteint les quarts de finale et à Rio 2016, les demies. Les verra-t-on le 7 août prochain en finale de Tokyo 2020 à l’International Stadium Yokohama ?

1

jamais qualifié pour le Tournoi Olympique de Football Masculin avant Sydney 2000, le Honduras n’a ensuite manqué qu’une seule édition de l’épreuve, à Athènes en 2004.

Les joueurs primés

Meilleur joueur : Alexis Vega (Mexique)

Meilleur buteur : Sebastian Cordova – 4 buts (Mexique)

Meilleur gardien : Alex Barrios (Honduras)