• Aucune victoire à domicile dans les cinq matches de la CONMEBOL
  • Le Brésil toujours parfait, l’Argentine rattrapée, le Pérou enfin lancé
  • Les qualifications reprendront en septembre en Amérique du Sud

Avec les cinq rencontres au programme ce 8 juin 2012, les qualifications dans la Zone CONMEBOL pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ en sont désormais à leur tiers.

Le Brésil reste largement en tête du classement avec un bilan parfait suite à son succès au Paraguay, et devance l’Argentine, qui a laissé la Colombie remonter deux buts pour arracher le nul. Le Pérou a enfin décroché son premier succès, alors qu’il ne partait pas favori pour son déplacement en Équateur.

FIFA.com tire les enseignements de la journée.

Zone CONMEBOL (Tous les résultats)

Équateur 1-2 Pérou

Venezuela 0-0 Uruguay

Colombie 2-2 Argentine

Paraguay 0-2 Brésil

Chili 1-1 Bolivie


Qatar 2022 : Zone CONMEBOL – 08/06/2021

Detail of match ball on a plinth before a match between Colombia and Argentina

A fan of Colombia shows a flag during a match between Colombia and Argentina

Cristian Romero #13 of Argentina heads to score 

Cristian Romero of Argentina celebrates with teammates after scoring against Colombia

Wilmar Barrios of Colombia fights for the ball with Lionel Messi of Argentina

Miguel Borja of Colombia celebrates after scoring the tying goal against Argentina

General view of Rodrigo Paz Delgado Stadium before a match between Ecuador and Peru

Players of Peru sing the national anthem before a match between Ecuador and Peru 

Gustavo Alfaro coach of Ecuador and Ricardo Gareca Coach of Peru talk to referee Esteban Ostojich of Uruguay 

Christian Cueva of Peru celebrates after scoring against Ecuador

Christian Cueva of Peru celebrates after scoring 

Jose Carbali of Ecuador fights for the ball with Christian Ramos of Peru

Luis Advíncula of Peru celebrates after scoring the second goal of his team during a match between Ecuador and Per

Players of Venezuela line up prior to a match between Venezuela and Uruguay

Josef Martínez of Venezuela fights for the ball with José Giménez of Uruguay

 Luis Suárez of Uruguay reacts during a match between Venezuela and Uruguay

Rómulo Otero of Venezuela fights for the ball with Matí­as Vecino and José Giménez of Uruguay

Suárez of Uruguay reacts during a match between Venezuela and Uruguay

Neymar of Brazil celebrates with teammates after scoring 

Referee Patricio Loustau argues with Ángel Romero of Paraguay and Neymar of Brazil

Tite coach of Brazil gestures during a match between Paraguay and Brazil 

Players of Chile gather before a match between Chile and Bolivia

Martín Lasarte head coach of Chile wearing a face mask looks on during a match between Chile and Bolivia

Adrián Jusino of Bolivia jumps for the ball with Guillermo Maripán (R) and Gary Medel of Chile 

Eduardo Vargas of Chile kicks the ball during a match between Chile and Bolivia

Henry Vaca of Bolivia controls de ball during a match between Chile and Bolivia

Le Brésil s’est imposé 2-0 au Paraguay grâce à deux pensionnaires de Ligue 1. l’attaquant du Paris Saint-Germain Neymar a ouvert le score peu après le coup d’envoi, alors que le milieu de terrain de Lyon Lucas Paqueta a mis fin au suspense dans le temps additionnel. C’est le sixième succès de la Seleçao en autant de sorties dans cette campagne, au cours de laquelle l’Albirroja s’incline pour la première fois.

La Colombie semblait condamnée à la défaite en étant menée à domicile à la pause 0-2 par l’Argentine, grâce notamment à un but d’un autre joueur du PSG, le milieu de terrain Leandro Paredes. Mais l’Albiceleste n’a pas su tenir son avance, Luis Muriel marquant sur penalty après la pause, avant que Miguel Borja n’arrache l’égalisation à la 94ème minute.

Lanterne rouge, le Pérou ne partait pas avec la faveur des pronostics pour son déplacement en Équateur. Grâce à Christian Cueva et Luis Advincula, les Incas ont mis fin à une série de sept matches sans victoires en qualifications mondialistes, qui plus est face à une Tri qui restait sur dix buts inscrits lors de ses deux matches à domiciles. Au final, les Équatoriens n’en ont inscrit qu’un seul, en toute fin du temps additionnel, qui ne suffit pas à leur éviter la défaite.

Les Péruviens continuent de fermer la marche, mais ils sont revenus à la hauteur du Venezuela, qui ne le précède qu’à la différence de buts, et qui n’a pas su faire mieux qu’un résultat nul sans but à domicile contre l’Uruguay.

Enfin, la journée s’est conclue sur un autre partage des points, le Chili ne parvenant pas à faire mieux qu’un nul 1-1 contre la Bolivie. Erick Pulgar avait ouvert le score pour la Roja sur un service de Charles Aranguiz, mais Marcelo Moreno, meilleur buteur de l’histoire de la Verde, a ajouté une unité à sa collection en transformant un penalty à dix minutes du terme.