• Dave Beeche a été choisi pour superviser l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™
  • Le nouveau directeur général supervisera l’organisation globale de la compétition dans les deux pays hôtes
  • Cette désignation fait suite à l’annonce des villes hôtes et à la désignation des directrices opérationnelles de la FIFA

La FIFA annonce la désignation du nouveau directeur général de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ qui aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande.

À un peu plus de deux ans du coup d’envoi de la compétition, Dave Beeche a été nommé directeur général de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ en Australie et en Nouvelle-Zélande. Avec le concours des directrices opérationnelles Jane Fernandez et Jane Patterson, il supervisera à compter du 14 juin l’organisation globale de l’épreuve phare du football féminin qui, pour la première fois, sera accueillie par deux pays et comptera 32 équipes engagées.

Interrogé au sujet de sa désignation en tant que directeur général de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™, Dave Beeche a déclaré : “Je suis fier et enthousiaste de pouvoir superviser l’organisation d’une compétition aussi importante, surtout si l’on considère toute l’attention qui est accordée actuellement au développement du sport féminin et plus généralement à l’émancipation des femmes dans le monde. J’ai hâte de collaborer avec les fédérations et les villes hôtes, non seulement pour organiser une compétition de haut vol qui verra briller les plus belles étoiles du football féminin, mais aussi pour laisser un héritage durable au sport féminin.”

Originaire de Nouvelle-Zélande, Dave Beeche est un directeur général chevronné. Pendant plus de 15 ans, il a dirigé des entreprises et des organisations de premier plan dans les secteurs du sport, de l’événementiel et du tourisme, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Cette désignation constitue une nouvelle étape importante dans les préparatifs pour la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et fait suite à la récente annonce selon laquelle les rencontres se disputeront dans 9 villes hôtes et 10 stades – un record pour cette compétition – répartis en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Dans le cadre de ses précédentes fonctions de dirigeant et des nombreux événements sportifs d’envergure dont il a assuré le bon déroulement en Australie et en Nouvelle-Zélande, Dave Beeche s’est fortement investi pour encourager l’avènement au plus haut niveau d’équipes diversifiées et géographiquement éloignées. Il a également œuvré pour promouvoir l’affirmation de femmes leaders dans le monde du sport. Ainsi, lors de son mandat de directeur général du Comité Organisateur Local de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015™, il a travaillé avec les actuelles directrices générales des prochaines coupes du monde féminines de rugby et de cricket.

La Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura a ajouté : “Nous sommes ravis d’accueillir Dave Beeche dans l’équipe et de lui confier la tête de ses bureaux que nous avons récemment ouverts en Australie et en Nouvelle-Zélande. La Coupe du Monde Féminine de la FIFA progresse édition après édition, et France 2019 a permis au football féminin de franchir un cap sur le terrain comme en dehors. Nous avons hâte de poursuivre cette dynamique et d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire en 2023 avec les pays hôtes.”

Australie & Nouvelle-Zélande 2023 sera la neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et se jouera du 20 juillet au 20 août 2023. La compétition sera également la première à compter 32 équipes.

Pour connaître toute l’actualité de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023, suivez la FIFA sur les réseaux sociaux et via le mot-dièse #FIFAWWC, ou rendez-vous sur FIFA.com.

FIFA U20 World Cup CEO Dave Beeche and New Zealand musician and NZ Idol Judge Stan Walker (R) stand with school children Kazitoa Farani and Matilda Lako after Stan Walker was announced as an ambassador for the FIFA U20 World Cup