En présence de Son Altesse le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani ainsi que d’une foule enthousiaste malgré les mesures de distanciation physique, la finale de la 48ème Coupe de l’Émir a été disputée le jour de la fête nationale du Qatar dans le stade Ahmad Bin Ali, qui est devenu à cette occasion la quatrième enceinte pleinement opérationnelle inaugurée en vue de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™. L’inauguration de ce 18 décembre a eu lieu exactement deux ans avant la finale de Qatar 2022.

Après le stade Khalifa International, le stade Al Janoub et le stade de la Cité de l’éducation, le nouvel antre du Al-Rayyan Sports Club est donc lui aussi officiellement fin prêt à accueillir la première Coupe du Monde de la FIFA™ jamais organisée au Moyen-Orient et dans le monde arabe. Avec ses 40 000 places, il sera le théâtre de sept rencontres (six matches de poule et un huitième de finale). 

La finale entre Al-Sadd et Al-Arabi a été disputée à l’issue d’une cérémonie spectaculaire, au cours de laquelle se sont succédés représentations musicales, intermèdes culturels et attractions visuelles, ainsi qu’une énigme récitée par les présentateurs Hamad bin Mohsen Al Naimi et Ali bin Rhema Al Marri. 

Parmi les personnalités présentes se trouvait également Gianni Infantino, le Président de la FIFA, qui a félicité le Conseil suprême pour la remise et l’héritage de ses efforts dans la finalisation de ce nouveau stade en amont de Qatar 2022. “Ahmad Bin Ali est un stade magnifique”, a-t-il commenté à cette occasion. “L’ambiance est incroyable, avec des sièges extrêmement proches du terrain. Même avec les mesures de distanciation physique, j’ai pu ressentir l’intensité avec laquelle les spectateurs vivaient le match. Je suis sûr que cette enceinte sera parfaite pour 2022 et la Coupe du Monde.”

“Je souhaite féliciter le Qatar pour ce nouveau projet mené à bien », a poursuivi le Président Infantino. « Le pays est très bien préparé pour la prochaine Coupe du Monde, qui s’annonce déjà comme une édition inoubliable – la première au Moyen-Orient et dans le monde arabe, et la deuxième en Asie.”

Construit sur le site de l’ancien stade Ahmed Bin Ali, le stade Ahmad Bin Ali est adjacent au centre commercial Mall of Qatar et ne se trouve qu’à une courte distance de la station Al Riffa, sur la ligne verte du métro de Doha. L’enceinte se distingue tout particulièrement par son impressionnante façade, composée de motifs caractérisant différents aspects du Qatar : l’importance de la famille, la beauté du désert, la faune et la flore locales, ainsi que le commerce national et international. Une cinquième forme – un bouclier – réunit toutes les autres, symbolisant la force et l’unité si caractéristiques de la ville d’Al Rayan, située dans le désert.

S.E. Hassan Al Thawadi, secrétaire général du Conseil suprême pour la remise et l’héritage, a déclaré : “L’inauguration du stade Ahmad Bin Ali le jour de la fête national qatarienne constitue une autre étape majeure sur la route vers 2022, ainsi qu’un grand accomplissement témoignant des efforts de toutes les personnes impliquées dans l’organisation d’un tel événement en pleine pandémie. Le stade et ses abords seront assurément une source de fierté pour Al-Rayyan Sports Club et tous les habitants de cette ville historique. Nous inaugurerons d’autres stades en 2021, dans la droite ligne de notre volonté de veiller à ce que tous les sites de la compétition soient prêts bien avant le grand coup d’envoi en 2022.”

Nasser Al Khater, le directeur général de FIFA World Cup Qatar 2022 LLC, s’est montré tout aussi élogieux : “Ce soir, nous avons vécu un moment dont le Qatar et les habitants d’Al Rayan peuvent être fiers. Il s’agissait également pour nous d’une nouvelle opportunité de se tester en vue de Qatar 2022, avec des milliers de supporters présents malgré les difficultés engendrées par la pandémie. L’an prochain, nous allons continuer à développer l’expérience qui attendra les supporters pour Qatar 2022 grâce à d’autres grandes compétitions, comme la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA et la Coupe arabe de la FIFA – des rendez-vous qui raviront sans nul doute les amateurs de football au Qatar, dans la région et dans le reste du monde.”

Le match s’est déroulé en présence de plusieurs autres personnalités de la communauté du football, ainsi que S.E. le cheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, président de l’AFC, Alejandro Domínguez, président de la CONMEBOL, et Aleksander Čeferin, président de l’UEFA.