• Diego Maradona est mort ce 25 novembre
  • Le monde du football pleure la disparition d’un génie
  • De nombreuses légendes lui rendent hommage

El Diez n’est plus. Diego Maradona s’est éteint ce mercredi 25 novembre, plongeant le monde du football dans le deuil. Le génie argentin, qui venait de fêter ses 60 ans, restera comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, celui dont le génie a mené l’Albiceleste au sacre mondial en 1986. Il laissera aussi le souvenir d’un homme attachant, parfois malmené par la vie, qui a inspiré plusieurs générations et a conquis les joueurs qui ont croisé sa route.

Maradona, sources d’émotions et d’inspirations
Top 5 des buts de Maradona en Coupe du Monde
Les bons mots de Maradona
Entretien avec Maradona
Maradona vu par les autres
Les meilleures actions de Maradona en Coupe du Monde

En ce jour noir, FIFA.com vous livre les réactions à chaud du monde du football.

(“Quelle triste nouvelle. J’ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende. Il reste encore beaucoup à dire, mais pour le moment, que Dieu donne de la force à sa famille. Un jour, j’espère que nous pourrons jouer au ballon ensemble au ciel.”)

(“Mon ami est parti. Maradona, la légende ! L’Argentin qui a conquis le monde avec son talent balle au pied, mais aussi par sa joie et sa personnalité unique. Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois : Il est le meilleur joueur que j’ai vu sur un terrain”)

(“Repose en paix légende. Tu restera à jamais dans l’histoire du football. Merci pour tout le plaisir que tu as donné au monde entier”)

C’est un jour très triste pour tous les Argentins. Il nous quitte, mais ne disparaît pas, parce que Diego est éternel. Je pense à tous les beaux moments que j’ai passés avec lui. Je profite de l’occasion pour adresser mes condoléances à toute sa famille et à ses amis. Repose en paix

Lionel Messi

(“Aujourd’hui, je dis au revoir à un ami et le monde dit au revoir à un génie éternel. Il était l’un des meilleurs de tous les temps. Un magicien sans pareil. Il part trop tôt mais laisse un héritage immense et un vide qui ne sera jamais comblé. Repose en paix, as. Tu ne seras jamais oublié”)

(“Je ne peux pas croire que nous avons perdu notre génie #Maradona. Repose en paix mon ami. Mon cœur et des millions d’autres pleurent pour toi ! Quel honneur de t’avoir rencontré”)

“Je suis très triste. C’est notre passé qui s’en va. Je suis nostalgique d’une époque qui était belle. Sont partis Cruyff, Di Stefano, Puskas, pleins de grands joueurs qui ont marqué ma jeunesse. Et Diego a marqué ma vie, comme Cruyff. On a joué notre premier match, Argentine contre le reste du monde, en 1979. Il commençait à jouer avec l’équipe d’Argentine. Et puis après on s’est souvent vu, affronté. Moi, j’avais de l’admiration et puis il y avait certainement de la rivalité.

Michel Platini

(“Mon cœur pleure. C’était un honneur de t’affronter. Tu avais un grand cœur. Tu continueras à faire de la magie et à donner de la joie et de l’émotion pour toujours #Maradona Salut Diego RIP”)