• Un outil de soutien vidéo sera utilisé pour la première fois dans une Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™
  • Le système comprendra un technicien vidéo et un écran au bord du terrain pour les arbitres
  • La technologie a été testée dans plusieurs championnats de futsal

Une page d’histoire s’écrira à l’occasion de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021™, qui aura lieu du 12 septembre au 3 octobre prochains. Dans la droite ligne de l’objectif exposé dans la Vision 2020-2023 de la FIFA et consistant à s’appuyer sur la technologie pour améliorer l’expérience footballistique, le Conseil de la FIFA a en effet récemment approuvé le recours à une assistance vidéo pour la compétition. Inédit dans le cadre d’une Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™, cet outil devrait avoir des effets positifs sur la discipline. Une formation adéquate sera également intégrée au processus de préparation des arbitres qui officieront en Lituanie. 

 Le système comprendra un technicien vidéo et un écran placé au bord du terrain, sur lequel les arbitres pourront visionner des images spécifiques. Les arbitres et les équipes participantes pourront ainsi bénéficier du recours à la vidéo dans quatre situations spécifiques :

  •  But marqué/non marqué
  • Penalty/pas de penalty
  • Carton rouge direct
  • Potentiel cas d’identité erronée 

Pierluigi Collina, président de la Commission des Arbitres de la FIFA, se montre enthousiaste vis-à-vis de ce projet, qu’il soutient pleinement : “La mise en œuvre de l’assistance vidéo au plus haut niveau de compétition internationale est une étape importante pour le futsal. Il s’agit d’un système novateur qui permettra de rapidement revoir certaines situations et de les résoudre de façon équitable.”

Les arbitres pourront analyser immédiatement les images afin de clarifier des actions décisives. Testée dans plusieurs compétitions, la technologie a notamment déjà été utilisée en Lituanie, pays hôte de la prochaine Coupe du Monde de Futsal. La consultation menée auprès de différentes parties prenantes du futsal, notamment des entraîneurs et des joueurs de haut niveau, a permis d’obtenir des retours très favorables. 

“Bien sûr, l’introduction d’une nouveauté s’accompagne toujours de quelques interrogations, mais la réaction de la communauté du futsal s’est révélée extrêmement positive. Les sélectionneurs des équipes qualifiées seront bientôt informés du fonctionnement de cet outil innovant et nous nous attacherons à offrir une Coupe du Monde de Futsal fantastique, placée sous le sceau de la modernité”, ajoute Collina.  

Le protocole d’utilisation du système d’assistance vidéo, en cours de finalisation, sera publié à l’approche du coup d’envoi de la compétition.