• Choc latino-américain entre Palmeiras et Tigres UANL
  • Le Bayern face à Al Ahly sur la route de son sextuplé
  • Ulsan Hyundai et Al Duhail à la lutte pour la cinquième place

Doha, la capitale du Qatar, sera de nouveau au centre de l’attention les 7 et 8 février, à l’occasion des demi-finales de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2020™.

La première confrontation met aux prises deux nouveaux venus dans le tournoi, Palmeiras et Tigres UANL. Si le Géant vert a remporté la Copa Libertadores, il traverse une mauvaise passe sur ses terres, après avoir encaissé deux défaites et deux nuls d’affilée qui l’ont fait tomber au sixième rang du championnat brésilien. Il espère redresser le cap en s’imposant sur Tigres UANL pour filer vers la finale.

Vainqueurs d’Ulsan Hyundai au tour précédent, les Mexicains comptent, quant à eux, sur la verve offensive de Gignac. Auteur d’un doublé face aux Sud-Coréens, l’attaquant français est au sommet de sa forme.

La deuxième demi-finale oppose le Bayern Munich et Al Ahly SC, respectivement champion d’Europe et d’Afrique. La formation allemande sera privée de Leon Goretzka et Javi Martínez, forfaits pour cause de coronavirus, ainsi que du gardien Alexander Nuebel, blessé à la cheville.

Après avoir évincé Al Duhail, Al Ahly espère créer la surprise contre les Allemands. L’entraîneur des Diables Rouges, Pitso Mosimane, table sur l’efficacité de Mohamed Magdy, avec lequel il s’est longuement entretenu lors des entraînements avant le rendez-vous crucial de lundi.

Lire également

Neuer : “Nous voulons remporter un sixième titre”

Les matches

Match pour la cinquième place

Ulsan Hyundai – Al Duhail

Dimanche 18h00 heure locale (Stade Ahmad ben Ali)

Demi-finales

Palmeiras – Tigres UANL

Dimanche 21h00 heure locale (Stade de la Cité de l’éducation)

Bayern Munich – Al Ahly

Lundi 21h00 heure locale (Stade Ahmad Ben Ali)

Interview: Mohammed El Shenawy

Lire également

Interview: Mohammed El Shenawy

Le joueur à suivre

Hussein El Shahat est l’un des meilleurs atouts offensifs d’Al Ahly. Buteur à Émirats Arabes Unis 2018 sous les couleurs du club émirati d’Al Ain, il a inscrit le but de la victoire contre Al Duhail cette année. Mosimane, son entraîneur, compte sur lui pour faire la différence face au Bayern. L’attaquant égyptien se caractérise par sa vitesse, sa capacité de pénétration, ses frappes de loin et sa polyvalence.

Entendu…

“Nous savons qu’Al Ahly a remporté la Ligue des champions africaine. Nous nous attendons donc à un match compliqué, comme en 2013. Il est difficile d’affronter des équipes que l’on ne connaît pas bien” – Manuel Neuer, gardien du Bayern Munich

“Le Bayern est une grande équipe, truffée de joueurs de gros calibre. J’aimerais jouer contre Thomas Mueller. Je l’admire beaucoup et j’apprécie son style de jeu” – Hussein El Shahat, attaquant d’Al Ahly

Hussein El Shahat of Al Ahly SC celebrates with teammates after scoring © Getty Images

La stat

3

Comme le nombre d’amicaux disputés par le Bayern Munich et Al Ahly, qui ne se sont encore jamais croisés dans un match officiel. En 1977, les Red Devils ont gagné la première rencontre 2-1 grâce à Mahmoud El Khatib et Sherif Abdel Moneim. Le Bayern a remporté le deuxième duel en 1984 au Caire sur le même résultat, avec des buts de Uli Hoeness et Lothar Matthaeus pour les Allemands, et de Samir Fawzi pour Al Ahly. La troisième confrontation s’est déroulée en 2012 à Doha et s’est également conclue par un score de 2-1 en faveur des Bavarois. Ahmed El Sayed (contre son camp) et Mandžukić ont marqué pour le Bayern, et Mohamed Barakat pour Al Ahly.

Le saviez-vous ?

Les premières éditions de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™ ont été marquées par la domination des équipes brésiliennes, qui se sont adjugé les éditions 2000, 2005 et 2006. Ces dernières années, les clubs sud-américains ont passé le témoin à leurs homologues européens. La seule exception a été Corinthians, qui a vaincu Chelsea lors de la finale 2012. Santos a subi la loi du FC Barcelone en 2011, tandis que Flamengo s’est incliné devant Liverpool FC en 2019.